NCM Investments Logo
EN

Canadien de base

Le Fonds canadien de base NCM permet d’investir dans les actions des sociétés canadiennes à grande capitalisation et vise à procurer un rendement intéressant à long terme et une volatilité inférieure à celle du marché.

Ce fonds détient des titres de grande qualité et à faible risque de sociétés canadiennes importantes et stables. Il vise à procurer un rendement intéressant à long terme et une volatilité inférieure. Il est géré par une équipe chevronnée et éprouvée qui applique une méthode de gestion de portefeuille rigoureuse.


Keith Leslie

Keith Leslie

Gestionnaires de placement

Je suis gestionnaire de portefeuilles d’actions canadiennes et je compte plus de 24 ans d’expérience en gestion de placements.
Read more

Avantages du fonds

Gestion active Icon

Gestion active

Une partie importante du fonds est gérée activement. Utilisez-le seul ou jumelez-le avec des fonds à gestion passive ou indicielle pour obtenir un excellent équilibre entre les coûts, le rendement et le risque.

Réduire le risque Icon

Réduire le risque

Ce fonds vise un rendement à faible bêta. Utilisez-le pour ajouter des actions canadiennes à un portefeuille tout en maîtrisant la volatilité.

Les frais sont peu élevés Icon

Les frais sont peu élevés

Ce fonds offre la série Z, qui impose un plafond de 1 000 $ + taxes par année pour les frais de gestion. Profitez de cette caractéristique pour profiter des frais de gestion parmi les plus bas au Canada.


Risk Rating

Risk Rating: 2 of 5


AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ

Sauf indication contraire, données relatives à la série F, déduction faite des frais, *en taux annualisé.

Le rendement passé n’est pas garant du rendement futur. Les placements dans les fonds communs de placement peuvent être assortis de commissions, de commissions de suivi, de frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les taux de rendement indiqués sont les taux de rendement composés annuels historiques globaux et tiennent compte de l’évolution de la valeur des actions et du réinvestissement des dividendes, mais non des frais de vente, de rachat et de distribution, des frais facultatifs et de l’impôt sur le revenu payable par le porteur de titres, lesquels auraient réduit le rendement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas garant de leur rendement futur.